Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : MODE ACTUALITE POLITIQUE SPORT MEDIAS ELECTIONS VIE PHOTOS
  • MODE ACTUALITE POLITIQUE SPORT MEDIAS ELECTIONS  VIE PHOTOS
  • : Des photos pour rêver. Des mots pour partager des idées. Des souhaits pour la société. Des engagements politiques
  • Contact

AGIR AGIR

logo_eat.gif







LES ENFANTS AVANT TOUT 

Rechercher

RUE DU BONHEUR

 

Texte Libre

19 avril 2009 7 19 /04 /avril /2009 20:48

 

Un homme n'avait pas grands moyens financiers mais malgré tout, c'était un homme "bon" et n'hésitait pas à venir aider celui qu'il rencontrait dans une situation plus précaire que la sienne.

Un jour, alors qu'il rentrait chez lui, en plein hiver, il croisa un couple et un enfant qui cherchaient un abri. Il lu rapidement dans leur démarche la détresse de ces parents.

Il aurait aimer les accueillir chez lui mais ce n'était pas possible. Sa vieille Maman qu'il adorait occupait déjà le lit installé dans la salle à manger, elle avait dû venir chez son fils car elle-même n'avait pas la possiblité de subvenir à ses besoins et de payer suffisamment de bois pour chauffer sa maison.

Les suivant sur le même chemin, il se sentait "mal" de passer près d'eux sans rien pouvoir faire. Il ralentissait même sa marche pour ne pas s'en rapprocher, tout en cherchant une solution.
Pourquoi ne pas leur proposer la maison de Maman? Après tout, ce serait mieux que rien.


Il se dirigea vers eux et leur proposa de venir l'occuper. L'Homme, la Femme et l'enfant acceptèrent. Il les y conduisit et leur proposa même d'y rester le temps nécessaire.

Le lendemain, un samedi, profiant du congé dominical, il leur rendit visite. Il trouva les parents et l'enfant un peu frigorifié mais heureux de pouvoir compter sur quelques couvertures pour se réchauffer.

Quelques temps après, le Maire du village apprenant que des sans-abris logeaient dans la maison de la grand-mère à l'orée du village, il s'en alla voir le fils et lui ORDONNA de fournir en bois les occupants de la maison. Il ne manque pas de lui dire tout le mal qu'il pensait de son attitude en laissant de pauvres gens sans chauffage.



Lorsque, DANS l'URGENCE, en hiver,  vous proposez, avec vos petits moyens, à un sans-logis un hébergement dans une maison non chauffée, a-t-on le droit ensuite de vous reprocher le manque de chauffage?


Qu'en pensez-vous?

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Vince - dans SOLIDARITE
commenter cet article

commentaires

Liste D'articles